• L'Annicha

Des abeilles comme pensionnaires?

Grosse frayeur dimanche après-midi quand un gros essaim d’abeilles a élu résidence chez nous.

Le ciel était plein de bruit et presque noir. Heureusement, le soir, elles se calment pour la nuit.

Nous espérions qu’elles repartiraient d’elles-mêmes, mais après 24h, voyant un début de nidification contre la fenêtre, nous avons commencé à demander de l’aide.

Mardi soir un apiculteur est venu récupérer ce très grand et grouillant amas de vie, qu’il estimait entre 20 et 30 milles pièces. Tout est bien qui fini bien : il était content, et nous étions soulagés.




0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout